Crouin caroline

Ostéopathe Diplômé en Ostéopathie - Cote d'Azur

Qu’est ce que l’ostéopathie

Toute perte de mobilité des articulations, des muscles, des ligaments ou des viscères peut provoquer un déséquilibre de l’état de santé et affecter l’ensemble des structures composant le corps humain.

L’ostéopathie est une méthode de soins qui s’emploie à déterminer et à traiter ces pertes de mobilité. Fondée sur la capacité du corps à s’auto-équilibrer, elle appuie sa pratique sur une connaissance approfondie de l’anatomie. Retrouver la cause des symptômes par le diagnostic ostéopathique spécifique

Après un interrogatoire et un bilan approfondi du patient l’ostéopathe va déterminer précisément les indications et contre indications de sa thérapie. Par le biais de tests palpatoires spécifiques, il explore le corps à la recherche des zones qui présentent des restrictions de mouvements susceptibles d’altérer l’état de santé.

Les mains de l’ostéopathe vont ainsi chercher, trouver et ré harmoniser l’ensemble des structures perturbées dans leur mobilité. Elles peuvent ainsi retrouver la cause de douleurs inexpliquées, séquelles de traumatisme, physiques ou émotionnelles, anciennes ou passées inaperçues.

Une même douleur à des origines différentes

Le praticien, grâce au diagnostic ostéopathique spécifique, peut déterminer les différentes origines de la douleur.

Il tient compte de la globalité de chaque individu, il traite les structures impliquées dans l’apparition de cette souffrance.

Par exemple : une contrainte mécanique exercée sur la zone lombaire est majorée ou provoquée par des facteurs locaux ou éloignés de la zone douloureuse et d’origines diverses : colites fonctionnelles spasmodiques, cicatrices et adhérences viscérales, séquelles de chutes, entorses (cheville/genou), accidents de voiture…

Ainsi, il ne faudra pas s’étonner de consulter pour le bas du dos et d’être soulagé par la correction ostéopathique d’un pied ou d’un estomac.

Les habitudes gestuelles, les obligations professionnelles, le stress quotidien, une mauvaise alimentation … sont autant de causes de douleurs vertébrales.

D’où l’intérêt de venir consulter chez l’ostéopathe de manière préventive sans attendre d’avoir mal afin d’éviter les compensations qui s’établissent au fur et à mesure, jusqu’au jour ou le corps dit stop et les douleurs apparaissent.  

Les motifs

img_genissel_003

Torticolis, coliques, troubles du sommeil, difficultés de succion, déformations du crane, bilan post naissance …

sport

à titre préventif, en vue d’un objectif ou pour une meilleure récupération, post traumatisme, douleur récurrente, périostite, manque d’amplitude …

fotolia_105039324_subscription_xxl

Troubles de la locomotion, polyarthrites, sommeil, constipation …

Oste-opathie-maman-grossesse

Douleurs liées à la grossesse, sensation de pesanteur, préparation ou suite de l’accouchement, troubles circulatoires des membres inférieurs, sciatique de la grossesse, bébé « mal positionné », troubles digestifs, travail de la cicatrice de la césarienne, bilan post-partum

(articulaire, périnée, organes digestifs…) …

adulte

Douleurs spontanées ou récurrentes, sciatique, traumatisme, tendinites, entorses,

lombalgies, dorsalgies, costalgies, cervicalgies, pubalgies, douleurs coccygiennes, cicatrices,

perte d’amplitudes dans les mouvements, névralgies cervico brachiales, névralgies d’Arnold,

 troubles circulatoires, gastrites, ballonnements, vertiges, migraines, séquelles de traumatismes,

accidents de voiture, trouble du transit …